Bof bof…

Honnêtement je ne m’attendais pas à trouver un recueil de nouvelles en commençant cet ouvrage, car cette information n’est précisée nulle part.

Cinq nouvelles, plus ou moins sans intérêt, et dont je cherche encore le ton sarcastique et l’humour noir promis sur la quatrième de couverture.

En revanche, cet ouvrage permet de s’immerger un peu dans le modèle conjugal coréen où la femme est clairement dévouée à son époux.

180 pages, c’est vite lu, néanmoins je vous conseille d’alterner avec d’autres lectures afin d’éviter un éventuel ennui. Une petite nouvelle de temps en temps me semble être préférable pour venir à bout de ce recueil dont le titre avait tout pour me plaire.

Je garderai en mémoire la quatrième nouvelle qui est sans l’ombre d’un doute ma préférée. Un couple usé dont chacun des époux projette de se débarrasser de son conjoint, mais dont les événements en ont décidé autrement. 

Un ouvrage qui plaira probablement aux amateurs de nouvelles dépaysantes, mais pas trépidantes.    

J’ai lu et beaucoup aimé les ouvrages de l’autrice « Bonne nuit maman » et « Chut, c’est un secret » qui sont très différents de ce recueil, d’où ma petite déception…

📚 Résumé :

Franchement, vous n’y avez jamais pensé ?

Entre l’amour et la haine, il n’y a qu’un pas, que les héroïnes et héros de ces petits meurtres conjugaux s’apprêtent à franchir. Par amour, haine, jalousie ou même par peur, ils sont résolus à basculer dans l’irréparable. Et c’est tout l’art de Seo Mi-ae, la reine du crime coréen, que de nous placer avec ses personnages dans des situations borderline, pour nous interroger, façon : Vous, franchement, vous feriez quoi ?

Dernière mise à jour le 2024-02-23 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This