Il y a quelques années, j’ai lu L’heure des fous qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable. Certes, je n’avais pas fermé la porte, mais je n’avais pas non plus pour projet de lire Le gibier. Faiblesse, opportunité, bref je me suis laissée influencer et le voilà...

lire plus