C’est en arrivant à la dernière page des remerciements de ce livre que j’ai su pourquoi je l’ai adoré. En effet, l’écriture de ce premier roman de Mehdy Brunet a été encouragée par Jean Luc Bizien – auteur que j’apprécie particulièrement – et déclenchée par la lecture de sa Trilogie des ténèbres, un de mes gros coups de coeur. Forcément, je ne pouvais qu’aimer Sans raison…

🍁 Synopsis :
Je suis dans cette chapelle, avec ma femme et mes deux enfants, je regarde le prêtre faire son sermon, mais aucun son ne me parvient. Je m’appelle Josey Kowalsky et en me regardant observer les cercueils de ma femme et de ma fille, mon père comprend. Il comprend que là, au milieu de cette chapelle, son fils est mort. Il vient d’assister, impuissant, à la naissance d’un prédateur.

🍁 Mon avis :
Et bien voilà une histoire qui vous retourne les tripes et le coeur. Celle de Josey qui a perdu sa femme et sa fille dans d’atroces circonstances. Depuis ce tragique évènement, il n’a plus qu’une seule motivation, traquer et trouver les responsables pour se venger.
Comment rester de marbre ? C’est impossible. C’est tellement bien écrit qu’on a la boule au ventre et la jauge émotions à son maximum. C’est la gorge nouée qu’on s’identifie au personnage principal et qu’on se demande comment on réagirait s’il nous arrivait un tel drame. Tout est parfaitement décrit, la violence morale, mais aussi la violence physique. L’écriture nerveuse de l’auteur ne nous laisse aucun temps mort et nous malmène jusqu’à la dernière page.

C’est un livre dense, sombre, difficile, poignant, bouleversant, et tout ça en seulement 270 pages.
Moi je dis bravo.

Sans raison
  • Brunet, Mehdy (Author)
  • 274 Pages - 04/27/2015 (Publication Date) - Taurnada Editions (Publisher)

Dernière mise à jour le 2021-03-04 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This