Mon avis sur « Presque génial »

Lecture dans de cadre de la rentrée littéraire et premier livre de cet auteur pour moi.

Francis, presque 18 ans, nous embarque dans un road trip aux Etats Unis, à la recherche de son géniteur. Il est accompagné de Grover son meilleur ami et D’Anne-May, récemment rencontrée et dont il est tombé amoureux.

Je ne m’attendais pas à ce genre de roman, mais je ne peux pas dire que je suis déçue, car j’ai tout de même apprécié cette lecture.

J’ai aimé le côté road trip, jouer au casino à Las Vegas, prendre le cable car à San Francisco, et marcher dans les rues de Los Angeles.

En revanche, c’est le thème de la quête d’identité qui m’a attiré dans ce livre, et je regrette que cet aspect soit passé au second plan, après l’histoire d’amour. C’est dommage, le sujet méritait d’être approfondi, tout comme celui de l’eugénisme. J’espérais que Francis mènerait une enquête trépidante pour retrouvé l’identité de son père, mais ce n’est pas ce que j’ai trouvé. Le récit est plutôt rythmé par l’amourette de Francis et Anne-May, et c’est là que ça coince pour moi. C’est trop love love, et je ne suis pas du tout la cible…

Bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas totalement adhéré car c’est un peu trop adulescent et cliché pour moi, et surtout je m’attendais à autre chose.

Néanmoins, je suis certaine que ce livre trouvera son public, car c’est une histoire touchante, avec de l’émotion et de beaux personnages.

Presque génial
  • Wells, Benedict (Author)
  • 413 Pages - 08/20/2020 (Publication Date) - Slatkine et cie (Publisher)

Dernière mise à jour le 2021-03-04 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This