Première lecture de 2024 avec ce roman parfait pour clore la période légère des fêtes de fin d’année.

La force de l’auteur se trouve sans conteste dans sa plume visuelle due à ses casquettes de réalisateur et scénariste. 

René Manzor nous livre ici un roman addictif qui se lit tout seul. 

Les courts chapitres qui rythment le récit incitent le lecteur à tourner les pages (allez encore un, il est tout court). Tel un bon film d’action, courses poursuites et situations improbables s’enchaînent et entraînent le lecteur dans une cavale sans temps mort.

J’ai aimé cet aspect caricatural et auto-dérisoire mis en évidence au travers du personnage de Marion. 

Romancière et mère de famille à la vie plan-plan, elle cache bien son jeu. Alors qu’elle est en fuite – car identifiée comme auteure d’un crime par ses empreintes – elle se fait elle même la réflexion que ses péripéties ne seraient pas crédibles si elles les écrivaient dans un de ses romans.

Certes, c’est tiré par les cheveux (parfois un peu trop à mon goût), mais cela accentue le côté distrayant de cette lecture. 

L’histoire est sympa et son aspect course contre la montre met un brin de tension qui attise efficacement la curiosité. Mais qui est en réalité Marion ? Car clairement, elle a plus le profil de Lara Croft que d’une femme ordinaire à la vie paisible.

Une agréable lecture même s’il m’a manqué de la profondeur et de l’émotion pour être totalement embarquée. C’est dommage…

Un polar divertissant à aborder comme tel, à lire comme on regarderait un film d’action pour passer un bon moment, et qui ravira sans l’ombre d’un doute les lecteurs occasionnels du genre.

L'Ombre des innocents
  • Manzor, René (Author)

📚 Résumé :

Paris, bureau d’un éditeur bien connu. Alors que Marion Scriba, romancière, parle de son prochain polar, des policiers surgissent et l’interpellent, l’accusant du meurtre qui occupe la France entière depuis deux jours. Sur l’arme du crime, on a retrouvé l’ADN de Marion.

En garde à vue, la romancière clame son innocence. Mais l’ADN n’est-elle pas la reine des preuves ? Acculée, Marion ne voit qu’une solution, certes folle : s’évader pour trouver le vrai tueur et se disculper.

Wim Haag, un agent d’Europol qui a rendu son badge douze ans plus tôt, est rappelé pour cette enquête à haut risque. Très vite il comprend que quelque chose cloche : comment cette femme à la vie bien rangée, qui passe ses journées à écrire des histoires, peut-elle avoir un tel instinct dans sa cavale ?

Entre Wim, persuadé que la fugitive a un secret, et Marion, bien décidée à débusquer celui qui l’a piégée, commence une traque sans merci…

Dernière mise à jour le 2024-02-26 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This