À trente-trois ans, Juliano Rizzoni est un jeune peintre prodige encensé par la scène artistique contemporaine internationale.
Jet-setter et jouisseur à l’extrême, il affole autant les Unes des tabloïds que les galeries prestigieuses du monde entier.
Initié au Japon à la technique du tatouage Irezumi, aussi violente qu’ancestrale, il signe dix tatouages d’art sur le dos de ses amant(e)s.
L’affaire prend une tournure inquiétante lorsque les peaux tatouées sont déposées anonymement chez Sotheby’s Paris pour une mise aux enchères hors norme.
En l’absence de corps, le commissaire Stéphane Jourdain et l’inspectrice Lucie Bunevial, sont saisis de l’enquête pour homicides multiples….
Une affaire sanglante et terrifiante qui les mènera d’un bout à l’autre de la planète dans le milieu de l’art contemporain.

Un premier roman réussi qui embarque le lecteur dans un jeu de piste sans temps mort. Une affaire noueuse dans un milieu où l’argent n’a plus aucune valeur.
Comme un jeu dangereux à plusieurs niveaux de difficulté, il faudra suivre le fil pour comprendre les enjeux de cette enquête originale au dénouement pour le moins surprenant.

Malgré quelques invraisemblances et même si j’aurais apprécié une enquête policière un peu plus étoffée, j’ai passé un excellent moment avec cette lecture.
J’ai trouvé l’intrigue atypique et bien pensée, la plume trash, incisive et percutante.
Ce style d’écriture me convient parfaitement, aussi je suis très curieuse de lire la suite « Bestial » qui vient de sortir et se trouve déjà dans ma PAL du mois prochain.

Jeu de peaux
  • Shutterberg, Anouk (Author)

Dernière mise à jour le 2022-06-29 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This