Cassie est technicienne à la morgue de Camden. Un peu gothique sur les bords, la mort est son univers. Elle prend soin des dépouilles qui lui sont confiées et leur parle comme si l’âme de ses patients habitait encore leurs corps. Elle est persuadée que les morts peuvent se manifester et donner des indices sur les circonstances de leur décès, mais pour cela, encore faut-il se donner la peine de les écouter. Lorsqu’elle réceptionne le cadavre de Mrs E, son ancienne prof de maths et mentor, elle est bouleversée. Malgré leur récente brouille, Mrs E a été une personne importante dans la vie de Cassie, l’aidant à sortir de la drogue, des squats et des problèmes avec la justice. Une mort accidentelle par noyade dans sa baignoire est la conclusion du légiste, pourtant Cassie n’y croit pas. Mrs E lui envoie-t-elle des signes ou est-ce ses émotions qui parlent ? Se fiant à son instinct, et bien que méfiante face à la police, elle décide de faire la lumière, même si elle doit se rapprocher de la glaciale inspectrice Flyte.

Cassie est totalement en décalage avec les protagonistes que j’ai l’habitude de côtoyer dans les romans policiers. C’est vraiment un personnage haut en couleur !

Le fait que l’enquête soit menée par une technicienne – et non par un légiste – confère un côté original au récit. 

Au début, Cassie m’a semblé un peu perchée, mais finalement j’ai adoré ce personnage débordant d’empathie, autant pour ses patients que pour leurs proches.

Quant à l’inspectrice Flyte, elle apparaît comme insensible mais évolue au fil du récit dévoilant peu à peu celle qui se cache sous cette carapace.

J’ai trouvé l’aspect autopsie et décodage des dépouilles très intéressant. Ce roman porte vraiment bien son nom.

Un tandem féminin très plaisant, pour une enquête rondement menée.

J’ai énormément apprécié cette lecture, dont la suite  « Celle qui parle aux morts » est paru le 31 mars. Je suis impatiente de la lire et de retrouver ses personnages !

Body Language
  • Turner, A. K. (Author)

📚 Résumé :

Cassie Raven est technicienne à la morgue de Camden le jour, apprentie taxidermiste le soir. Son job, c’est préparer les corps et assister le médecin légiste. Elle coche toutes les cases du stéréotype de la fille bizarre : un peu gothique, piercée et tatouée de partout. Elle est persuadée que les cadavres peuvent vous donner des indices sur les causes de leur mort, à condition de les « écouter ». Un matin, elle trouve comme première cliente son ancienne prof, Mme E., celle l’a aidée à sortir de la drogue et des squats et qui l’a remise sur les rails quelques années auparavant. Conclusion de l’autopsie : mort accidentelle par noyade. Cassie n’y croit pas. Elle pense qu’elle a été assassinée. Mais comment le prouver ? Pas simple, surtout qu’elle n’a pas vraiment la cote auprès de la police et qu’elle a sur le dos l’inspectrice Phyllida Flyte, coincée et glaciale, qui la suspecte d’avoir volé un cadavre à la morgue…

Le premier tome s’une série forensique avec une héroïne décapante !

Dernière mise à jour le 2023-12-01 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This