MAIS NOOONNNNN !!!!

Voici mes mots en refermant ce livre.

S’il y a bien une chose dont vous pouvez être certains en vous lançant dans cette lecture, c’est que vous n’allez pas sombrer dans l’ennui (oui d’accord, elle est facile !)

Jérôme est hospitalisé et se réveille d’un coma artificiel suite à un accident de la route. Il se souvient parfaitement des évènements qui l’ont menés jusque-là : la pluie torrentielle, la conversation téléphonique avec sa femme hystérique et jalouse qui menace de commettre l’irréparable, il roule vite, trop vite pour la chaussée sinueuse et glissante. La sortie de route est inévitable. 

Enfin ça c’est ce qu’il croit…

À son réveil, son médecin et son soi-disant avocat lui expliquent qu’il a en réalité été victime d’une agression dans la prison où il est incarcéré pour le meurtre de son épouse. Jérôme n’y croit pas et ne se reconnaît absolument pas dans l’ancien flic qu’on lui décrit. Qui est-il ? A-t-il vraiment tué sa femme ? C’est dans un marasme psychologique que Jérôme, accompagné de la mystérieuse psychologue Sylvia, va devoir démêler le vrai du faux et tenter de comprendre ce qui s’est réellement passé, ainsi que la source de tous ces évènements.

Oui je vous vois venir. Le choc post-traumatique, les faux souvenirs, l’auteur qui nous entraine entre réalité et imagination, tout cela est déjà vu, revu et corrigé. 

Alors faites moi plaisir, ne vous arrêtez pas à cette fausse impression. 

Au-delà d’un pitch attrayant se cache en réalité une intrigue complexe aux ramifications insoupçonnées. 

La mémoire n’est que le fil conducteur du récit. Le sujet de fond est tout autre, bien plus effrayant et dérangeant.

L’auteur aborde un thème peu traité – que je ne vous dévoilerai pas, oui il faut lire le livre – en l’intégrant dans une histoire captivante.

Cyril Carrère maitrise la manipulation, dévoilant avec parcimonie les tenants et les aboutissants d’une histoire qui fait froid dans le dos pour mieux achever son lecteur avec un dénouement inattendu. 

Les courts chapitres qui rythment le récit nous entrainent dans une sorte de frénésie de la première à la dernière page. 

Je me suis faite violence pour ne pas dévorer ce roman en une journée tellement c’est addictif. D’ailleurs, je n’aurais pas boudé quelques pages supplémentaires, histoire d’approfondir encore plus les personnages.

C’est un thriller au scénario travaillé, agrémenté de mécanismes subtils, le tout porté par la plume visuelle et immersive dont l’auteur a le secret.

C’est prenant, surprenant, intéressant et glaçant du début à la fin.

Et quelle fin !

Après deux ans d’attente, ce fut un véritable plaisir de plonger de nouveau dans un roman de cet auteur dont j’apprécie les ouvrages. 

Laissez-vous tenter, vous ne le regretterez pas.

Avant de sombrer
  • Carrère, Cyril (Author)

📚 Résumé :

Et si on vous annonçait que vous aviez tué ?

Lorsque Jérôme Cazenave se réveille dans une chambre d’hôpital, tout lui revient à l’esprit. L’échange téléphonique houleux avec sa femme. L’urgence de la situation. Sa terrible sortie de route en rentrant de Nîmes. C’est en tout cas ce qu’il soutient au médecin qui le regarde avec circonspection.

Mais quand un avocat qui prétend le connaître s’invite à son chevet pour lui présenter une autre version de l’histoire, la confusion s’installe. Non, il n’a pas eu d’accident de voiture. Il a été violemment agressé à Lannemezan, dans la prison où il purge une longue peine… pour le meurtre de son épouse.

Afin de recouvrer sa liberté, Jérôme doit résoudre les mystères d’un passé qui lui est étranger. Au risque de faire ressurgir le monstre qui l’a englouti…

Dernière mise à jour le 2024-04-11 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This