Voilà le genre de livre que j’aime lire entre deux polars. Malgré un passage difficile et violent, rien de trash ni de trépidant dans cette histoire, puisque ça n’a rien à voir avec une enquête ou un thriller glaçant comme le suggèrent le teaser et le résumé. Je vous conseille donc d’aborder cette lecture différemment pour éviter d’être déçu. En revanche, si vous avez envie d’une histoire touchante, qui prend le temps de s’installer, de personnages beaux et attachants, avec une intrigue qui vous pousse à tourner les pages malgré le coté posé du récit, allez-y les yeux fermés.

Dans cette histoire, l’alternance des chapitres nous permet de suivre en parallèle la vie de Max et d’Olivia. Deux destins que tout oppose, deux personnalités différentes, chacune à un bout de la terre. Deux histoires sans lien apparent, et pourtant…

Max est « nègre littéraire ». Il est engagé pour écrire le prochain ouvrage d’une romancière à succès dont personne ne connait l’identité réelle, pas même lui. Il  s’est exilé à New York pour fuir la médiocrité de sa vie française et espère ainsi laisser derrière lui un passé qui le hante alors qu’il ne s’en souvient pas. En effet, suite à un accident, Max est devenu amnésique et a perdu le souvenir des 16 premières années de sa vie. La nuit, il souffre de somnambulisme et de visions. Qui est cette mystérieuse jeune fille qui vient s’assoir au bord de son lit et le regarde silencieusement ? Bien que conscient que la réponse se trouve enfouie dans sa mémoire et qu’il lui faut affronter un passé trouble pour espérer un avenir épanoui, Max préfère la fuite en avant. Mais il suffit parfois d’une rencontre pour tout remettre en question et trouver la force d’affronter ce que l’on voudrait définitivement oublier.

De l’autre côté de l’Atlantique, Olivia Noland, journaliste ambitieuse, essaye de conjuguer sa vie professionnelle avec une vie personnelle chaotique de maman divorcée. Personnage de caractère, elle n’hésite pas à s’invertir pleinement dans une histoire insensée qui pourrait bien être le scoop de sa vie.

Ce n’est pas un livre qui se dévore, mais qui se savoure.

Je me suis délectée des personnages, de l’ambiance, de la plume envoutante de l’auteur. Tout est fluide, l’histoire, les émotions, les décors. Ça coule, se déroule, s’emboite naturellement. Les pages se tournent, le dénouement arrive, et avec lui le sentiment de ne pas vouloir refermer le livre, de quitter Max, Olivia et tous les autres.

J’aurais d’ailleurs aimé en savoir plus sur leur devenir et je n’aurais pas crachée sur quelques pages supplémentaires.

C’est finalement une belle histoire. Une histoire de reconstruction, de résilience, d’amitié, d’amour mais sans mièvrerie, sans morale à deux balles. Une histoire touchante de personnages éprouvés par les réminiscences de leur passé. Ils sont empreints d’humanité, bouleversants par leurs actes, leur regard sur les autres, sur le monde, sur ce qui est juste et ne l’est pas.

Dans la vie il suffit parfois de pas grand chose, d’un alignement de planètes, d’un signe qui n’est pas anodin, d’un chemin croisé. Parce que j’aime à penser que les rencontres ne se font pas par hasard, que certaines personnes évoluent dans l’ombre pour faire jaillir la lumière, ce roman m’a touchée et je ne peux que vous le recommander.

Ted du même auteur attend dans ma PAL. Je me réjouis de retrouver prochainement l’écriture de Pierre Rehov qui est sans conteste un narrateur talentueux.

Amnesia
  • Rehov, Pierre (Author)

📚 Résumé :

À la suite d’un accident, Max est devenu amnésique. Il n’a plus aucun souvenir des 16 premières années de sa vie. En fuyant la France pour New York, il espère échapper à son passé, à son divorce, à la médiocrité d’une existence qui ne lui ressemblait pas. Il espère surtout échapper à « la petite », cette jeune fille qui apparaît la nuit au pied de son lit, qui le regarde silencieusement puis disparaît. Il est laissé seul avec sa mémoire défaillante et ces ombres sur le mur qui ressemblent à des taches de sang.

La vie de Max, ancien « nègre littéraire », va changer dramatiquement à la suite de sa rencontre avec la ravissante et espiègle Maureen. Au même moment, il est engagé pour écrire le prochain succès de la romancière la plus en vogue : la mystérieuse Émilie Roubaix dont personne ne connait l’identité réelle.

De l’autre côté de l’Atlantique, la journaliste Olivia Noland est prête à tous les sacrifices pour la démasquer. Les évènements vont alors s’enchaîner à un rythme infernal, et les masques tomber jusqu’à la révélation finale, aussi inattendue que troublante.

Diaboliquement construit, Amnesia se lit avec un plaisir mêlé d’angoisse, tandis que le lecteur est entrainé dans une multitude de fausses pistes, entre Marseille, Paris, New York et la contrée des Amish au coeur de la Pennsylvanie.

Dernière mise à jour le 2022-08-13 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This