Mon avis :

Voici un excellent one-shot avec lequel je découvre le talent de cet auteur. Et oui, honte sur moi, c’est mon premier Donato Carrisi, mais assurément pas le dernier. Je ne regrette qu’une chose, ne pas l’avoir lu plus tôt !

Je ne vais pas m’éterniser, car j’ai tellement vu passer ce bouquin, que je dois être une des rares personnes qui ne l’avait pas encore lu. Alors oui, je confirme l’engouement général, ce livre est génial.

Après un démarrage un peu lent, on est vite happé par cette histoire, et il est juste impossible de lâcher ce livre avant le dénouement qui est complètement déroutant. C’est addictif et très mystérieux.

Le style est impeccable, les thèmes de l’amnésie, des chocs post-traumatiques et de l’hypnose sont parfaitement maitrisés, tout est impeccablement dosé et documenté.

S’il reste quelqu’un qui n’a pas lu ce livre, je lui recommande de le faire au plus vite. Quant à moi, je vais mettre Le chuchoteur en haut de ma PAL.  

Résumé : 

Florence, de nos jours. Pietro Gerber est un psychiatre pour enfants, spécialiste de l’hypnose. Il arrive ainsi à extraire la vérité de jeunes patients tourmentés.

Un jour, une consoeur australienne lui demande de poursuivre la thérapie de sa patiente qui vient d’arriver en Italie.

Seul hic, c’est une adulte. Elle s’appelle Hanna Hall et elle est persuadée d’avoir tué son frère pendant son enfance.

Intrigué, Gerber accepte mais c’est alors qu’une spirale infernale va s’enclencher : chaque séance d’hypnose révèle plus encore le terrible passé d’Hanna, mais aussi qu’elle en sait beaucoup trop sur la vie de Gerber. Et si Hanna Hall était venue le délivrer de ses propres démons ?

La Maison des voix
  • Carrisi, Donato (Author)
  • 304 Pages - 11/04/2020 (Publication Date) - Calmann-Lévy (Publisher)

Dernière mise à jour le 2021-03-20 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This