Le tout premier roman de Pétronille Rostagnat, revu et corrigé, est de nouveau disponible pour le plus grand bonheur de ses lecteurs et des admirateurs de son personnage Alexane Laroche, dont je fais partie.

Capucine, Emma et Louise, amies depuis toujours, célèbrent leur baccalauréat en faisant le pacte d’être heureuses et mères avant 30 ans. Douze ans plus tard, Capucine est la seule à ne pas avoir encore d’enfant. La tragédie frappe lorsque Nathan, son compagnon volage, est retrouvé sauvagement assassiné, plongeant Alexane Laroche et son équipe dans une enquête intense.

J’aime énormément les romans de Pétronille Rostagnat, et retrouver Alexane Laroche, son héroïne de cœur et personnage récurrent, fut un réel plaisir. 

Le style fluide et addictif de l’autrice est bien présent même si sa plume a gagné en maturité depuis la première publication de « La Fée Noire » en 2016.

Les chapitres courts incitent à poursuivre la lecture, entraînant le lecteur dans une intrigue minutieuse où la vie personnelle des personnages se mêle à une enquête policière passionnante. Les rebondissements et les mystères tissés autour de plusieurs meurtres sont très ingénieux.

Pétronille Rostagnat réalise un véritable tour de force pour un premier roman, captivant ses lecteurs avec un suspense efficace et une tension palpable. Vraiment, c’est bluffant ! Vivement recommandé pour les amateurs d’enquêtes au scénario bien ficelé !

Alexane Laroche revient cet automne avec la réédition de sa seconde aventure, « Ton Dernier Souffle », également en poche aux Éditions du 123. J’ai trop hâte !!!

📚 Résumé :

Versailles. Juillet 2000.

Trois amies d’enfance, Capucine, Emma et Louise, se retrouvent dans un bar pour fêter les résultats de leur baccalauréat. Autour d’une bière, elles scellent un pacte : devenir mère avant leurs 30 ans.

19 juillet 2012. Douze ans plus tard.

Capucine reçoit la visite d’Alexane Laroche, commandant à la Brigade Criminelle de Paris. Son ami, Nathan, vient d’être retrouvé sauvagement assassiné et mutilé dans le parking de la place Vendôme. Une lettre « P », gravée sur son annulaire gauche.

24 juillet 2012. Cinq jours plus tard.

Capucine reçoit un message énigmatique, porteur d’une nouvelle obscure : « Nathan n’est plus. Tu as une seconde chance… P. »

Dès les premières lignes, un suspense haletant se met en place et s’intensifie jusqu’au dénouement final.

Dernière mise à jour le 2024-07-13 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This