Paru il y a peu en format poche, c’était l’occasion pour moi de sortir mon exemplaire broché qui dormait dans ma Pile A Lire depuis sa sortie (honte sur moi car c’était un cadeau).

En refermant ce livre, je me demande pourquoi je ne l’ai pas lu avant tellement j’ai adoré ma lecture.

Décidément, Jérôme Loubry confirme son talent. Expert en suspense et noeuds au cerveau, il nous emmène à Tahiti pour une enquête policière hors normes. 

Immersif et addictif dès les premières pages, j’ai été immédiatement captivée par ce récit. Inutile d’élaborer des scénarios, le dénouement est à chaque fois surprenant avec cet auteur.

L’ambiance est moite, glauque, sombre, violente même, et pourtant rien n’est dit explicitement. Tout est dans la suggestion, la pudeur ce qui fait parfaitement travailler l’imagination du lecteur. 

Ce livre m’a retourné les tripes et serré le coeur tant les personnages sont attachants. 

Le trafic d’enfants et la corruption en Haïti ne sont pas des légendes. Jérôme Loubry a utilisé le séisme de 2010 comme pivot pour son récit et ainsi dénoncer les orphelinats illégaux et le commerce d’enfants. Il a saupoudré le tout d’une touche de croyance vaudou, de sorcellerie et de quelques meurtres. Il a ensuite mis le tout dans un shaker, il a bien agité et a tout couché sur le papier. Maintenant à nous, lecteurs de démêler le vrai du faux, le probable de l’improbable, le rationnel de ce qui ne l’est pas en menant l’enquête aux cotés de l’inspecteur Simon Bélage.

Une chose est sure, cette histoire fait froid dans le dos !

Il me reste un seul livre à lire de l’auteur : Le douzième chapitre. Sa lecture est prévue le mois prochain 

De soleil et de sang
  • Loubry, Jérôme (Author)

Résumé :

Dans ce quartier chic de Port-au-Prince s’élèvent de belles demeures de pierre entourées de palmiers, de flamboyants et d’arbres orchidées. C’est là que, pour la deuxième fois en une semaine, un couple est retrouvé assassiné dans sa chambre. Deux corps mutilés gisant au pied du lit conjugal. La presse titre déjà sur une série de « crimes vaudous ».

Pourtant l’inspecteur Simon Bélage refuse de tomber dans la superstition. Sur cette île, la corruption et le trafic d’enfants font plus de ravages que le terrible Baron Samedi, le dieu des morts. Simon sait avec certitude que ces crimes sont l’oeuvre d’un être de chair et de sang. Et tous les indices convergent vers un orphelinat fermé depuis près de vingt ans, surnommé la « Tombe joyeuse ».

Mais Simon devrait prendre garde. En Haïti, ignorer les avertissements des esprits, qu’ils soient vrais ou faux, peut se révéler dangereux…

Dernière mise à jour le 2022-06-29 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This