De retour en France après avoir combattu au sein de l’opération Barkhane au Sahel, le sergent Aliana Kelly souffre d’un état de stress post-traumatique. Il lui reste une mission à accomplir ; le capitaine de son unité, mortellement blessé en lui sauvant la vie au Mali, l’a chargée de remettre en main propre une lettre à son frère qui vit à Lyon. Ce qui ne devait être qu’une formalité, va transformer l’émissaire en tornade. Du jour au lendemain, Aliana se retrouve en cavale, entre Paris et Marseille et devient la femme la plus dangereuse du monde.

Découverte de l’auteur pour moi avec cet ouvrage, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’y va pas avec le dos de la cuillère !
Si Aliania souffre d’un syndrome post-traumatique, les stigmates psychologiques causés par sa mission au Sahel et les horreurs qu’elle y a enduré n’ont pas fait d’elle une petite chose fragile et sans défense !
Il vaut mieux ne pas l’agacer sous peine de provoquer un déferlement de violence.

C’est un livre qui se lit bien, découpé en plusieurs parties, chacune consacrée à un personnage rencontré par Aliana pour avancer dans sa mission personnelle.

Bien qu’ayant apprécié l’écriture et le sujet, il m’a manqué un petit quelque chose pour vraiment accrocher à cette lecture.
Le début du récit démarre sur les chapeaux de roue et m’a happée immédiatement. Puis j’ai trouvé quelques longueurs, des éléments sans grand intérêt pour l’intrigue, mais qui permettent néanmoins de s’immerger dans la psyché dérangée d’Aliana et de comprendre ses motivations ainsi que le combat qu’elle doit désormais livrer contre elle-même.

Une lecture plaisante, qui certes ne me laissera pas un souvenir impérissable, mais qui m’a tout de même fait passer un bon moment.

N’est-ce pas ce qu’on recherche en ouvrant un livre ?

Aliana
  • Le Roy, Philip (Author)

Dernière mise à jour le 2023-01-26 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This